Méthode de la préoccupation partagée dite “Pikas”

Interview de Jean-Pierre Bellon, professeur et formateur à la méthode Pikas.

En savoir plus sur la méthode de la préoccupation partagée dite “Pikas”, pour lutter contre l’intimidation scolaire :

Conférence « La violence et la société »

Pour aller plus loin

Et si on parlait…de la violence

JEAN-MARIE PETITCLERC, ÉD. PRESSES DE LA RENAISSANCE, 2002

Écrit sous forme de dialogue avec un adolescent de quinze ans, ce livre est destiné à aider les jeunes à mieux comprendre les phénomènes de violence, tant pour les prévenir que pour y faire face.

Dans un style direct qui s’adresse aussi bien aux jeunes qu’aux parents et aux éducateurs, l’auteur, éducateur spécialisé, enrichit son propos d’anecdotes tirées de son expérience. Il fournit également des conseils pratiques pouvant être mis en œuvre dans la vie quotidienne.

S’inscrivant souvent à contre-courant des idées reçues, il apporte un éclairage singulier sur les causes de la violence.

La violence et les jeunes

JEAN-MARIE PETITCLERC, SALVATOR, 1999

La violence commence là où les jeunes n’ont pas de répondant parental ou éducatif. Jean-Marie Petitclerc ouvre des chemins pour comprendre les enjeux actuels et agir face aux provocations qui minent le tissu social.

Diplômé de l’École polytechnique, Jean-Marie Petitclerc a ensuite suivi une formation d’éducateur spécialisé. Prêtre salésien de Don Bosco, il est directeur d’une association de prévention, Le Valdocco, dans un quartier sensible d’Argenteuil. Il est aussi directeur de l’Institut de formation aux métiers de la ville et chargé de mission au conseil général des Yvelines sur les problèmes de prévention. Connu pour ses nombreuses conférences, il a publié une dizaine d’ouvrages sur le thème de l’éducation.